jeudi 31 janvier 2013

JSF #6: AC/DC - Black Ice - 2008

Thème du jour: A rebrousse poil

Défendre un album qui a cartonné, mais qu'on n'aime pas... Avec une bonne dose d'hypocrisie, cet exercice n'est pas bien compliqué. A vrai dire, les albums que je n'aime pas (souvent des cartons d'ailleurs), je ne m'emmerde pas à les défendre. J'aurais par exemple pu prendre n'importe quel disque de U2, ou de Metallica (jamais réussi à les blairer ces deux-là!) et tenter en vain de faire bonne figure, mais non. Pour moi, le pire qui puisse arriver, c'est d'être déçu par un album attendu. Huit ans d'attente pour être précis dans le cas de "Black Ice". Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la déception fut à la hauteur de ce long silence. Je me revois encore en ce début d'automne, sautant dans ma voiture après le taf' pour filer vers le revendeur le plus proche. Je n'ai même pas mis le cd dans l'autoradio, non, je voulais mon écoute attentive au casque, sans bruits parasites, ni stress dû à la circulation. Sur le palier, j'ai croisé le proprio et un voisin, discussions vite esquivées, j'étais comme le lapin d'Alice au pays des merveilles: "Je n'ai pas le temps, je suis en retard, en retard, en retard..." Enfin seul! De mes doigts gourds je retire le cellophane protégeant le graal, un rapide coup d'oeil sur le livret, putain d'illustrations, mais photos nases, hum... mauvais signe? Casque branché, disque dans la platine, potard à onze, c'est parti !!!! Play It Loud!!! Et là, c'est le drame, la prod' est à chier, aucune puissance, nada! Ne cherche pas d'ou vient le vent, le brise molle se nomme Brendan O'Brien (déjà coupable de bouillie sonore chez le Boss). D'un coup, l'envie me vient de le suspendre par les couilles sur la place publique pour faire un foutue piñata de MERDE!!!

Avec tout ça, j'en ai presque oublié de défendre la chose; laissons agir la dissonance cognitive... "Rock N Roll Train", un train d'enfer plus rapide que n'importe quelle autoroute, hymne pour stade, imparable. "Big Jack", rien que le titre est un régal, le fantôme de Bon Scott plane, c'est sûr! Vite un poltergeist pour assommer Brendan! Sérieusement, il envoie sévère ce morceau! "War Machine", l'escadron est lancé, drop the bomb, j'attendais un F-22 Raptor, mais j'ai un vieux bi-plan. Toujours, la faute à cette foutue production qui manque cruellement de punch; putain même "High Voltage" claquait plus! Pardon, j'en oublie le thème du jour, je reprend; "War Machine", c'est une centaine de Spitfire qui vous ruinent la tronche!!! Mais l'avion se crache dans un orage de blues, "Stormy May Day", c'est la fin, Robert Johnson et le diable trinquent, des âmes (plus très fraîches, mais bon) à se mettre sous la dent. Indéniablement le meilleur titre de l'album, AC/DC cesse enfin sa comédie artificielle et joue une musique de son âge! Glace noire, verglas mortel, la voiture quitte la piste pour s'encastrer violemment dans le fossé! "Black Ice, Black Ice!!!" l'autoradio joue toujours, mais plus aucune trace des occupants...

A la réécoute, il n'est pas si mauvais cet album, il est plutôt bon même. Réduit à dix titres et avec le son de "Stiff Upper Lip" il serait même excellent.

25 commentaires:

  1. J'ai connu l'inverse, et c'est bon aussi, quand ZZ Top est revenu - pas au top - a de meilleures intentions, plus simples, plus rock, plus boogie... Pas par hasard que je les cite en pensant à ACDC chacun ouvrant et fermant les étagères de disques par ordre alpha.
    Sinon kess ta ta contre U2 et Metallica, 1! 1! 1!

    RépondreSupprimer
  2. Hello.
    Yes, je valide le cheminement qui t'as amené à choisir ce disque.
    Promis, je ferai l'impasse sur celui-ci...
    EWG

    RépondreSupprimer
  3. Ouaih... après Pet sounds, j'avais un U2 bordel.. ou un OASIS.. des groubiboulga sonores :D
    T'as vu Fracas qui schlingue sur Dire Straits ??
    Bon, j'en connais qui vont te péter les rotules.. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me déçois, je suis entrain de pleuré, un mélange de rage et dégoût... :-) Je comprends ton choix, aussi bon qu'il soit, Pet Sounds peut laisser de marbre, trop de trop.

      "Brothers In Arms" je comprends aussi, trop typé, mal vieilli, ce qui n'est pas le cas des deux premiers de DR!

      Supprimer
    2. Hey bizarrement, y'a qq semaines j'ai réécouté "Calling Elvis".. en me disant que j'étais passé à côté..pas du tout aimé à sa sortie.

      Pleure pas T... t'es en train de saler ta mousse :D

      Supprimer
  4. Ne compter pas sur moi pour péter les rotules... Pour moi, t'aurais pu choisir n'importe quel album d'ACDC, U2, Metallica, Pink Floyd (sauf The Wall), Peter Gabriel... Indéfendable (de mon point de vue).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mmmmh... Pink Floyd et ACDC mec, c'est pas rien, tu fais quoi de la période Bon Scott?

      Supprimer
  5. Beau billet qui décrit parfaitement la déception d'un album tant attendu. Pour ma part, je n'ai jamais rien attendu de AC/DC, mais tu amènes bien ton propos.
    Je te rejoins 5/5 pour U2, Metallica. Et le Charlu dans tout ça qui bave sur Oasis. Bah je sais pourquoi, dans l'OASIS y a pas d'alcool, c'est une boisson pour les n'enfants.

    RépondreSupprimer
  6. Ben moi je trouve que c'est un foutu bon album quand même !

    RépondreSupprimer
  7. Ben, dis donc, je suis d'accord avec tout le monde aujourd'hui !
    AC/DC, pareil, encore un disque que j'aurais bien choisi pour le thème du jour.

    RépondreSupprimer
  8. Je n'ai jamais trop aimé AC/DC ... au bout de deux ou trois morceaux ça me gave... Cela dit je ne connais pas trop alors joker pour moi! Je reconnais néanmoins qu'ils ont fait des choses intéressantes à leurs débuts mais j'ai trop peu écouté pour avoir une expertise là dessus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entièrement d'accord. Je me rappelle avoir placé un vinyle sur ma platine en me disant que ça devait être vraiment pourri alors que c'était plutôt du 20/20. Il y a des perles partout même chez AC/DC.

      Supprimer
  9. C'est vrai qu'il est bien daubesque ce AC/DC. Mou aussi.
    Les vieux guerries sont fatigués...

    RépondreSupprimer
  10. La tragédie AC/DC, comme tant d'autres groupes qui ont fini par décevoir...

    RépondreSupprimer
  11. Réponses
    1. ouh la faute de frappe ... je disais Bon ça c'est fait, parce que Bob aussi il a trouvé que la daube pouvait e^tre mondialisée

      Supprimer
  12. Ah oui tiens AC/DC, je me rappelle de ce groupe. MAis bon je n'aurai pas le temps d'écouter hein.

    @Sadaya : c'est marrant moi AC/DC ils ont fini par me décevoir dès le début.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha!! Bon, T. et moi on se sent seuls sur ce coup!

      Supprimer
    2. Bah une fois n'est pas coutume.
      Et puis l'honnêteté me pousse à reconnaitre que j'aimais bien un ou deux morceaux. Whole Lotta Rosie notamment. Mais pour le reste j'ai toujours eu l'impression qu'ils faisaient et refaisaient sans cesse le même morceau.

      Supprimer
  13. @ Tous, visiblement, pas beaucoup de Fan d'ACDC... Clairement j'adore ce groupe, simple, effiace, mais cette album trop attendu et si moyen... triste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup AC/DC, surtout avec Bon Scott mais je reconnais à certains titres et albums du casquetté quelques vraies qualités. Mais celui-ci, franchement, quelle purge ! Mou et sans inspiration.

      Supprimer
  14. Mince! J'aurai dû m'attaquer à Oasis, je n'y ai pas pensé: jamais pu les saquer!
    Désolé, je n'ai rien à dire sur AC/DC, pas écouté un album sans Bon Scott depuis des lustres.

    RépondreSupprimer
  15. Tome 6 (complet). Pochette De Vinci.
    Special Edition (ou Deluxe, pour les pas trop difficiles : y a 1 bonus;-)
    Détournement de thème : pas la compilation habituelle extraites des différents posts des blogueurs participants).
    J'en dis pas plus. Pour les plus téméraires, les plus curieux, les complétistes ou les amateurs de mon travail voulant compléter la série. Sinon, y a le récapitulatif des disques détestés par chacun, dedans;-).

    L'Onde De Choc (GJSF5-T6 Compile Au Poil - 14+1 t)

    Petite dédicace à Charlu (même si ça fait 2 thèmes qu'il m'em... pour trouver une pochette et un titre adéquat et des trucs facile à compiler;-)

    RépondreSupprimer
  16. ... vous me donnez envie de .... Hells Bells... Il y a même un aspect théâtral qui me touche, monté en "puissance" Cloche puis riff... C'est ça de sacré riffeur.
    Je n'en connais pas beaucoup qui me font bouger la tête en disant oui, oui, oui, oui .... Bon A+

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.