lundi 4 juin 2012

Jeu sans frontière # 1: LES WAMPAS VOUS AIMENT - 1990



Thème du jour : Y’a d’la joie

Pour débuter cette troisième édition de notre désormais culte Jeu sans frontière, l’ami Jimmy nous a pondu un thème en apparence simple, mais en apparence seulement. J’ai eu beaucoup de mal à trouver un disque qui corresponde vraiment aux exigences du jour. Puis soudain, ce fut la révélation : les Wampas, bien sûr ! Symbole de joie simple et d’énergie rock n’roll… De plus, ce troisième skeud du groupe se nomme « Les Wampas vous aiment » ; un signe de la providence.

Ce disque est le sommet de la première période du groupe, celle avec Marc Police, ce génial guitariste disparu trop vite. Ici tout n’est que fête et joie, de « Petite Fille » à « Ce soir c’est noël ». Le groupe trouve enfin la formule « Yéyé-punk » qui assure encore son fond de commerce aujourd’hui. La folie de Didier Wampas n’a pas de limite, il va jusqu'à faire un morceau sur la vie, la mort et la résurrection d’un papillon…  La chanson qui clôt l’album a pour titre « Quelle joie le Rock N’ Roll », et c’est une vérité absolue. C’est cette même joie qui nous fait tenir un blog, qui nous fait faire ce jeu et qui nous rend meilleurs. Oui, j’ose le dire, au diable la modestie. Bonne bourre à tous pour cette nouvelle édition, les chroniques de Toorsch’ vous aiment…

Sorry, no Spotify Link, c'est pas la joie!!!

10 commentaires:

  1. Même sans lien d'écoute, on trouvera la joie de se le procurer.
    Ouais, ces groupes efficaces, jubilatoires, ne peuvent pas procurer autre chose que de la joie.

    RépondreSupprimer
  2. Hello Toorsch,
    Joli choix: un disque jubilatoire!
    Jimmy
    P.S. : ce n'est pas moi qui ai choisi les thèmes (j'ai uniquement donné un petit coup de pouce), mais l'ami Arewenotmen?

    RépondreSupprimer
  3. Il me fuadr revenir sur ta chronique, qui me donnerait peut-être tord, j'aime entendre les Wampas quand le hasard s'en mêle, ils sont drôle.... Mais va savoir pourquoi je n'ai jamais eu envie de creuser. Un comportement digne de l'anti-france? ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Certes un peu sur ton blog l'impression d'avoir pris mon ipod mais oublié les écouteurs, mais pour autant un type qui a pour prénom Didier comme moi, qui sait survolter sa musique avec la bande de Wampas tous déjantés, même sans le son me fait déjà sourire. Si comme sur les sessions précédentes qualqu'un a un petit lien qui traîne c'est pas de refus.

    RépondreSupprimer
  5. Sur Spoty je me suis trouvé un LIVE qui reprend quelques titres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le fameux "touafondlive", un vrai régal.

      Supprimer
  6. Hello.
    Thème difficile mais à multiples facettes, oui ici c'est bien la jubilation qui prime.
    Avec un petit quelque chose de Starshooter...
    EWG

    RépondreSupprimer
  7. @Pascal: Un vrai concentrer d'énergie joyeuse et communicative la bande a Didier.

    @Jimmy: Un petit coup de pouce pour pervertir les thèmes? :-)

    RépondreSupprimer
  8. merdouille, mon comm de ce matin n'a pas été enregistré !!! kec g fé ?? je disais Didier gai luron, la pèche , bon choix .. le joyeux est vaste, il va d'Annie Cordy à Paulo :D !! tout le monde se démerde bien de toute façon.. mais y'a pas un Bécaud.. j'aurai parié pourtant.
    Bon, j'envoie Toorsh, j'espère que ça va passer cette fois-ci.

    bIZZ

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.