samedi 29 septembre 2012

Jeu sans frontières # 7: KRAFTWERK - Autobahn - 1974

Thème du jour: La grande vadrouille

La musique qui voyage. Autant le dire tout de suite, je ne voyagerai pas très loin aujourd'hui. Je me contenterai de sillonner les glorieuses autoroutes teutonnes au volant de ma vieille Mercedes-Benz, celle-la même que conduisait l'inspecteur Derrick. Vous êtes bien entendu conviés au voyage. Dans un confort royal et presque sans escales, nous traverserons l’Allemagne, trop heureux que nous sommes de rouler sur l'autoroute. Nous chanterons joyeusement "Wir fahren, fahren, fahren auf der Autobahn", au rythme des kilomètres qui défilent. Et quand la nuit tombera, avec de la chance, nous apercevrons des comètes ("Kommetenmelodie 1 & 2"). A moins que ça ne soit simplement les voitures qui défilent à une vitesse folle, sur les portions non-limitées de l'Autobahn... Mitternacht. Déjà le milieu de la nuit, le temps pour le chauffeur de faire une petite pause. Une clope, un café, et c'est reparti. Au loin, les villes et leurs lumières ressemblent à des oasis futuristes, Berlin, Stuttgart, Düsseldorf... Exotisme aseptisé et clinique. Au petit matin nous irons contempler la nature, écouter le chant des oiseaux ("Morgenspaziergang"), la Bavière, déjà. Nous irons également écluser quelques bières, car le retour promet d'être long.

Ainsi s'achève cette quatrième saison de notre désormais culte jeu sans frontières. Comme avec oncle (Mercedes) Benz, c'est toujours un succès. A bientôt...

13 commentaires:

  1. Un choix très malin! Je l'ai écouté en traversant l'Allemagne de l'Est, une semaine avant qu'on ne détruise le mur et c'était sublime! (Je suis archi fan et, pourtant, je n'en ai jamais posté.)
    Jimmy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jimmy, ton anecdote sera t'elle un jour un épisode du sublime feuilleton électrique?

      Supprimer
  2. Comment je n' y ai pas pensé .... trop bon.

    RépondreSupprimer
  3. 1h22.
    Le taxi de M. Toorsch se gare devant mon domicile, j'y embarque.
    1h49.
    Il me dépose à l'aéroport après un agréable trajet autoroutier.

    Et maintenant... Bali ! :-))

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai racheté la semaine dernière...
    Ainsi qu'un max des géniaux allemands...
    Je trip toujours en les écoutant - sacrément bonnard comme voyage mécanique et robotique...

    RépondreSupprimer
  5. Marrant comme ta couverture du thème me paraît évidente maintenant. Mais je n'y avais pas pensé. Bien joué.

    RépondreSupprimer
  6. Hello.
    Très judicieux.
    De l'exotisme à l'état pur, ni plus ni moins!
    EWG

    RépondreSupprimer
  7. Assez bizarrement, c'est la première idée qui m'est venue.

    RépondreSupprimer
  8. Ah! Kraft, fallait y penser. Ce fut un plaisir comme toujours Monsieur T. de partager ce jeu avec vous. Merci!

    RépondreSupprimer
  9. Plaisir réciproque Mademoiselle...

    RépondreSupprimer
  10. ... et pour fêter ça je me mets mon premier le RADIOACTIVITY voyage et déplacement vertical!
    Bien vu, même très.
    Faut dire que tu ne chômes pas, déjà deux nouvelles chroniques.

    C'est vrai que ce n'est pas mon préféré, même si il a de la qualité constante chez eux. peut-être parce que je ne conduis pas?
    En tout cas ils nous ont donné une claque un peu plus forte que la caresse des Klaus & Tangerine (j'aime aussi)

    Mon préféré? NOUS SOMMES LES MANEKKIINN

    A+

    RépondreSupprimer
  11. Bon, ce jeu est achevé...
    Usant, mais enrichissant.
    Ta chronique m'a fait embarquer dans la voiture mes achats schneideriens et leur déviances bowie-eno (je travaille dessus en ces temps)...
    Il faut que je me ressorte le Mirage de Klaus, le Ricochet du Dream ou son Rubycon, et un tour vers le temple d'Ash ra, histoire de conclure de voyage le long du Rhin et de ses autoroutes... Cool, en plus j'ai un diesel... donc j'ai même le bruit qui va avec (mais j'ai pas la Mercedes...).
    Merci pour cette quinzaine que tu as enrichie d'articles méticuleux et précis tout en m'orientant vers des contrées parfois inconnues, ce qui, en soit est l'essentiel.
    à+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci,
      N'oubli pas de prendre un petit skeud de Neu! dans ta besace. Je reviendrai vers toi pour quémander quelques précieux conseils en musique classique. Cette grande chose qui me fait si peur...

      Cette quinzaine fut un réel plaisir comme d'hab'! Un vrai village de taré(e)s avec tant d'affinités différentes...

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.