lundi 20 janvier 2014

N°139 - LES RITA MITSOUKO - Variéty - 2007


Pour leur ultime tour de piste, Catherine Ringer et Fred Chichin nous ont offert un bijou de simplicité et de beauté. Un album désarmant, jamais vulgaire et encore moins hautain, de l’orfèvrerie pop en somme. Si Variéty est sans aucun doute possible l'opus le plus accessible du groupe, cela ne l'empêche pas d'être d'une densité redoutable. Exit les égarements electro ou quasi hip-hop du passé, les Rita Mitsouko s'offrent un salutaire retour aux sources.

Quelques accords balancés avec simplicité et la magie opère déjà, "L'ami ennemi", comme par hasard est une entrée en matière parfaite. La mélodie qui virevolte sur des arrangements d'une grande classe, le petit solo de guitare saturée, l'harmonica dans le fond, absolument rien ne manque. Après cela "Communiquer d'amour" dérive vers un ailleurs plus vertigineux encore, de la musique en suspens au-dessus du vide, un brillant numéro de funambule. Vaporeuse et onirique, "Rêverie" porte bien son nom; cette chanson d'amour finalement assez banale se voit pousser des ailes sous l'impulsion de son habillage psychédélique. Power pop bizarre, "Rendez-vous avec moi-même" porte la patte déviante des Rita des débuts, de la variété dynamitée et éclatée qui frappe droit dans la fourmilière paresseuse de la normalité. Entre country & western standard et folk 2.0, "She's A Cameleon" voit Catherine et Fred se métamorphoser en formation sud-américaine à la fois dandy et bouseuse, un rêve. Bien entendu il y a "Ding Ding Dong (Ringing At Your Bell)", ce tube disco en forme de fable taillée pour les pistes de danse, absolument imparable.

Variéty, la dernière visite d'un groupe hors-normes, l'offrande terminale et gourmande de Fred Chichin. A noter que le disque existe aussi en version anglaise.

Lien Spotify

10 commentaires:

  1. Ouais! Je n'en ai qu'un des Rita et c'est celui-là. je l'aime bien....et j'approuve ton billet.

    RépondreSupprimer
  2. Le groupe le plus surestimé de France à mon avis. Mais bon, les gouts et les couleurs, hein... ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Disque sublime. Le meilleur du groupe (à mon goût).
    Quelques chefs d'œuvre sur cette galette : "Rêverie", l'effrayant "Berceuse", le magnifique "Même si" qui prend tout son sens après le décès de Fred, l'excellent "She's a Cameleon"… non vraiment rien à jeter !

    RépondreSupprimer
  4. Merci les gars, Zorno comme tu peux t'en douter, je ne suis pas de ton avis. Mais plutôt de ceux de Keith et Fracas... Mais ne nous battons pas ici, on organisera un combat privé ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et très mauvais en live qui plus est (vu deux fois en festival). ;-)

      Supprimer
  5. J'ai jamais accroché plus que ça aux Rita non plus. Ca risque donc de ne pas être pour moi.

    RépondreSupprimer
  6. Je n'ai jamais écouté celui-ci. Je me trouve entre les deux camps, j'aime bien mais sans plus trouvant que ça manque d'émotion directe.

    RépondreSupprimer
  7. @ El Norton, écoute tout de même cet album si tu as le temps, qui sais.

    @ Jimmy, je comprend, mais cela est valable pour beaucoup d'autres, je trouve justement que sur ce disque, l'émotion est au RDV.

    RépondreSupprimer
  8. Pareil, je suis au milieu. En fait, j'aime souvent beaucoup la musique de Chichin, et Ringer me lasse vite à trop en faire. Du coup, sur celui-là qui est plus variété, et souligne donc plus la présence de Catherine que celle de la musique, j'accroche par intermittence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait il te faudrait la version instrumentale^^

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.