samedi 22 décembre 2012

MOON DUO - Circles


Un duo de pharmaciens lunaires débarquent sur Terre pour distribuer des petites pilules psychédéliques... Molécules de synthèse, Moon Duo est le savant mélange entre le rock répétitif de NEU! et le psyché du 13th Floor Elevators, le tout fortement mélangé à du Spacemen 3. Que de bons ingrédients pour un trip de folie.

Depuis Suicide, on sait qu'il est possible de faire du vrai rock avec des synthétiseurs. Certes ici, le renfort d'instruments organiques ajoute de l'épaisseur, sans pour autant trop entraver l'originalité de la démarche. Décollage immédiat avec "Sleepwalker", sonorité psyché, rythmique Krautrock et acide lysergique. Le vaisseau monolithique franchit la stratosphère, vers un ailleurs encore inconnu. Parfois une chose s'échappe de la matrice, un détail se détache de ce mur de son, une petite guitare slide, une autre acoustique ou encore une nappe de clavier sur une fréquence inconnue. Un remake de "Cow-boys et envahisseurs" musical et sous acide. "Sparks" est une rengaine pop qui, une fois passée dans le laboratoire des chimistes lunaires, se retrouve transformée en buvard sonore. Plus loin, "Easy Action" pousse la formule dans ses derniers retranchements, ultra répétitif, son corrosif et haute énergie rock'n'roll, dosage parfait. Le voyage s'achève en douceur avec "Rolling Out", atterrissage climatisé, long coda d'un psychédélisme noir que n'auraient pas renié les Black Angels.

Même dans ses moments les plus calmes, le disque n'est jamais vraiment reposant, ne déviant pour ainsi dire jamais de sa trajectoire. Certains pourront reprocher ce côté monolithique, mais c'est ce qui fait la force de l'oeuvre. "Circles" est un disque qu'il faut laisser agir pour en saisir tout le sel.

1 commentaire:

  1. Ho ho OVNI spotted ? Je me le note quelque part. Merci Toorsch.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.